5 Avril 2019

Togo: Un pays connecté est un pays transformé

L'accès à l'énergie est déterminant si le Togo veut assurer son développement.

Les progrès sont réels même si il y a encore d'énormes besoins.

En 2015, le taux de couverture était de 30% ; il est de 45% aujourd'hui et la CEET, la compagnie publique d'électricité, espère atteindre 50% d'ici 2020 et 100% en 2030.

C'est l'objectif du directeur général de la CEEET, Mawusi Kakatsi.

L'essor des énergies nouvelles, dont le solaire hors-réseau, devrait permettre au Togo d'atteindre ce chiffre.

La société n'est pas à l'abri des critiques. Particuliers et entreprises déplorent les délestages et les pannes récurrents qui perturbent leurs activités.

L'effort a naturellement porté sur ce volet, explique Mawusi Kakatsi.

La durée globale moyenne des pannes est passée de 89h en 2017 à 81h en 2018. Certes, encore trop élevée, concède le patron de la CEET.

Togo

Hors-réseau, point de salut

En Afrique, le hors-réseau est devenu la solution par excellence pour électrifier les zones rurales. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Togonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.