Sénégal: Première édition du festival le "Grand carnaval de Dakar", en juin

Dakar — Un festival culturel dénommé le "Grand carnaval de Dakar" se tient en juin prochain dans la capitale sénégalaise, une première édition qui se déroulera sous le signe de la promotion du "made in Senegal", a-t-on appris des organisateurs.

Sur le thème "Territoires du Sénégal", cette première édition (21, 22 et 23 juin), la première édition du "Grand carnaval de Dakar" est organisée en partenariat avec l'appui des ministères du Tourisme et de la Gouvernance territoriale ainsi que de la ville de Dakar, précisent-ils dans un communiqué.

Les manifestations prévues dans ce cadre se dérouleront Place de la nation, lieu devant également abriter le village artisanal, les expositions, un concert et une conférence sur les métiers de la culture et le développement des territoires.

Le programme du festival prévoit d'autres activités dont une parade sur les allées du centenaire de la commune de Dakar et une cérémonie de dégustation de plats nationaux au Monument de la Renaissance africaine.

"Le Grand carnaval de Dakar est la première fête nationale traditionnelle vivante du Sénégal", une occasion de "découvrir les visages du Sénégal" et de "célébrer la richesse culturelle de nos territoires", souligne le communiqué.

"Les cultures du Sénégal seront représentées pour un voyage culturel inédit en un lieu et sur trois jours", à travers costumes traditionnels, mais également par le biais de la gastronomie, des danses et musiques régionales ou rites, note la même source.

Outre des dégustations de plats régionaux et des expositions sur l'artisanat, les organisateurs annoncent par ailleurs des ateliers sur la culture, une "battle" de percussions, une parade avec des folklores et costumes traditionnels.

Le "Grand carnaval de Dakar" se veut "une fête populaire ouverte à tous, sous le signe de la promotion du made in Senegal".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.