6 Avril 2019

Tunisie: Une coopération dynamique

La population urbaine est en hausse de 1,39% par an, atteignant 9,3 millions en 2030, ce qui rend la question de la réhabilitation du système d'approvisionnement en eau potable et son amélioration l'une des questions les plus pressantes.

La JICA (l'agence japonaise de coopération) a, dans ce cadre, confirmé son partenariat stratégique avec la sonede en accordant un prêt en 2012 à hauteur de 6,094 millions de yens, l'équivalent d' environ 134 millions de dinars tunisiens, avec un taux d'intérêt ne dépassant pas 0,95% l'an, pour financer le «Projet d'amélioration de l'adduction d'eau potable des centres urbains».

Ce projet de grande envergure est caractérisé par l'étendue de l'espace géographique qu'il couvre (32 sous-projets dans 19 gouvernorats), l'importance du montant alloué (plus de 100 millions de dinars tunisiens), la diversité des composantes (génie civil, fournitures de tuyaux, robinetteries, forages... ) et l'impact positif direct escompté sur la vie de 2,6 millions de bénéficiaires estimés en 2030.

Tunisie

EST - Wydad - La finale sera rejouée, réitère la CAF

L'affaire Espérance de Tunis et le Wydad de Casablanca a fait couler beaucoup d'encres et de salives. La CAF veut… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.