Maroc: Mohamed Slassi Sennou - L'approche matricielle secteurs-territoires, une innovation majeure

La feuille de route relative au développement de la formation professionnelle est une approche innovante, dans le sens où elle associe à la fois la dimension territoriale et sectorielle à une gouvernance tripartite impliquant l'Etat, les professionnels et les régions, a affirmé le président du directoire de l'Observatoire des branches professionnelles de la CGEM, Mohamed Slassi Sennou.

Cette approche matricielle secteurs-territoires aura des retombées positives sur le développement socioéconomique du pays, a-t-il assuré, notant que cette vision nouvelle est destinée à créer des ancrages dans les régions, de manière à accompagner leurs vocations territoriales et les transformer en centres générateurs de valeur et d'emplois, à travers un capital humain adéquat.

La région est le périmètre tout à fait adéquat d'intervention qui permet d'identifier de manière très précise les besoins des territoires en compétences, a-t-il expliqué à la MAP, relevant que cette feuille de route apporte également une innovation majeure à travers l'implication des professionnels tant dans le processus d'identification que de formation des compétences.

Ainsi, on va disposer d'une chaîne de valeur qui englobe l'ensemble des acteurs qui vont travailler en totale complémentarité pour produire de la richesse, contribuer au développement des avantages compétitifs des régions et structurer des spécialisations au sein des territoires, a-t-il souligné en faisant observer que c'est au sein des Cités des métiers, des compétences et des régions que prendra forme l'œuvre d'intégration des macro-stratégies sectorielles, pour ainsi doter les territoires de leviers de croissance forts et de ressources humaines qualifiées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.