7 Avril 2019

Cameroun: Rdpc - Silence on travaille

En visite dans la Sanaga maritime, le ministre secrétaire général du comité central du Rdpc, Jean Kuété a présidé une séance de travail, hier à Edéa, avec les responsables du parti de cette localité.

Étaient concernés, les membres titulaires du comité central, les membres des bureaux nationaux de l'of et ojrdpc, les chargés de mission de la délégation permanente départementale, les présidents des bureaux de sections, les parlementaires, les maires, les chefs de 1er et 2ème degré, ainsi que les responsables d'administration, pour ne citer que ceux-là.

Le rassemblement démocratique du peuple camerounais, ne veux négliger aucun détail avant la convocation du corps électoral des prochains scrutins. Raison de la séance du travail convoqué hier, par le vice-président de la délégation permanente du Rdpc dans la Sanaga maritime, Jean Ernest Masséna Ngallè Bibéhè, qui s'est tenue à la maison du parti d'Edéa. Au cours des travaux, Jean Kueté a demandé à ses camarades de la Sanaga maritime de faire table rase de tous leurs différents et de regarder ensemble dans la même direction.

Le secrétaire général du comité central du Rdpc au cours de cette séance de travail a appelé tous les responsables à la base à préparer dès maintenant et minutieusement, les prochaines échéances électorales, à savoir les élections municipales, législatives et régionales qui pointent à l'horizon.

L'objectif de cette réunion qui répond à un besoin urgent de mobiliser les troupes dans la perspective des échéances électorales à venir, était beaucoup plus de rappeler leurs responsabilités électorales aux militants, dont certains avaient durant la dernière présidentielle, accordés leurs suffrages aux adversaires du Rdpc.

Cameroun

Cameroun anglophone - Nouvelle journée ville morte à Kumba

Les « Ghost Town » (villes mortes en français), voilà l'une des armes utilisées par la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Camer.be

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.