Tunisie: Fidélité et loyauté au bâtisseur de la Tunisie moderne

7 Avril 2019

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a déposé une gerbe de fleurs au pied du mausolée du leader et récité la Fatiha à sa mémoire.

Auparavant, le président de la République a salué le drapeau au son de l'hymne national et passé en revue un détachement des trois armes.

Etaient présents à la cérémonie le chef du gouvernement, Youssef Chahed, le président de l'Assemblée des représentants du peuple (ARP), Mohamed Ennaceur, et plusieurs membres du gouvernement.

Y étaient également présents des résistants et des militants du mouvement de libération nationale ainsi que des membres de la famille Bourguiba.

Dans une déclaration à la presse, Caïd Essebsi a souligné «la nécessité de poursuivre les efforts afin de promouvoir l'image de la Tunisie parmi les nations, affirmant la loyauté envers Habib Bourguiba, grand réformateur de la Tunisie, qui a instauré la gratuité de l'éducation, libéré le pays et la femme tunisienne».

Le président de la République a, en outre, mis l'accent sur la nécessité de poursuivre le projet de Habib Bourguiba et sa mission, qui, a-t-il déclaré, «se poursuit avec l'Etat et le gouvernement actuel comme ce fut le cas avec les gouvernements précédents». «Quiconque se place en dehors de l'Etat est perdant», a-t-il dit. (TAP)

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.