Tunisie: Rocambolesque !

7 Avril 2019

Dans le but de résoudre le problème, le différend ne fera que s'accentuer. Les parents de la «victime» s'expliqueront avec les parents du «coupable».

Rapidement, les échanges cordiaux cèdent le pas à l'affrontement. « Carnage » est la première expérience de Ghassen Hafsia en tant que metteur en scène. Avec ces acteurs, ils sont tous issus d'El Teatro Studios. La création est dotée d'une scénographie attrayante et est rythmée par une musique de fond.

Ce huis clos scénique -- entre pétages de plomb, vomissement, jet de portable dans un vase -- tient en haleine de bout en bout. Le véritable exercice était la réécriture réussie du texte en tunisien : les répliques sont tordues, drôles et mordantes à souhait. Un texte truffé de mots qui atteignent leur cible bien plus que les gestes ou même les poings. La pièce rappelle incontestablement la réadaptation cinématographique de ce livre de Reza par Roman Polanski dans un film appelé aussi «Carnage» sorti en 2011 et qui rassemble un quatuor d'acteurs américains époustouflants, à savoir Kate Winslet, Christoph Waltz, John Reilly et Jodie Foster. Nos acteurs tunisiens n'ont pas manqué de peps sur la scène d'El Teatro : ils sont déjà passés les 5 et 6 avril avant l'annonce d'un nouveau cycle prévu pour bientôt.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.