Guinée: Le réseau CoJeLPaiD invite le médiateur de la République à sortir de son hésitation

Dans un communiqué rendu publique ce samedi 6 avril 2019, à travers une conférence de presse à Conakry, le réseau CoJeLPaiD, appel à la responsabilité citoyenne et républicaine.

Cette structure de la société civile guinéenne CoJeLPaiD suit avec beaucoup d'intérêt et de préoccupation les débats animés par les compatriotes guinéens dans le cadre de la consolidation et la protection des acquis démocratiques en Guinée.

Les membres du Réseau CoJeLPaiD ayant pris part activement avec responsabilité et l'indépendance de façon collective et individuelle ces 15 dernières années au combat pour l'État de droit dans la paix en Guinée, comprennent chaque mot qui traduit tous les maux , toutes les préoccupations et chaque engagement citoyen et politique.

Ensuite, encourage la volonté manifeste du jeune et la femme d'être maitre de leur destin en s'investissant activement dans la consolidation des acquis démocratiques et la protection de l'État de droit les yeux ouverts.

CoJeLPaiD regrette le manque d'objectivité et de pédagogie ayant caractérisé les quelques combats conjoints partis politique et mouvement social ces 10 dernières années, commence fut le cas de la cour constitutionnelle en 2018.

Après cette rétrospective, la CoJeLPaiD condamne avec fermeté l'arrestation de trois compatriotes à Coyah et de dr.Faya Lansana millimono aussi l'emprisonnement arbitraire du journaliste Lansana Camara et toute autre forme de violation de la loi L002 qui dépénalise des délits de presse.

Également cette structure de la société civile dénonce la volonté des députés en dehors de leur mandat de 5 ans de continuer à siéger à l'Assemblée nationale pour leur seul et unique intérêt au détriment du contribuable guinéen; dénonce aussi les ambitions démesurées et utopique à se porter sans mérite à la tête du mouvement social, ayant conduit conduit détournement de la dynamique forces sociales de Guinée de son esprit originel. Au médiateurs de la république de sortir de son hésitation et diligenter la mise en place du collèges des sages.

Avant d'invité l'administration d'être équitable entre les guinéens dans leurs différentes opinions quelque soit le sujet(... )

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.