8 Avril 2019

Madagascar: Toamasina - Andry Rajoelina enclenche les projets structurants de son « Velirano »

Coup d'envoi de la mise en œuvre des « Velirano ». En effet, le président Andry Rajoelina enclenche la réalisation des projets structurants inscrits dans son « Velirano ».

Hier, le Chef de l'Etat a fait le déplacement à Toamasina pour assister à la cérémonie de pose de première pierre des travaux de construction de l'autoroute reliant le Port de Toamasina à la Route Nationale numéro 2. Un mois, ou enfin presque, après son passage dans la ville du Grand Port donc, il tient sa promesse. Cette voie rapide s'étale sur 10 kilomètres, plus exactement 9,692km, sera réalisée sous tutelle du Ministère de l'Aménagement du territoire, de l'Habitat et des Travaux publics, en collaboration avec la Société chinoise AFECC et le Gouvernement chinois.

L'objectif étant d'améliorer les infrastructures viaires au niveau du Chef-lieu de la Province de Toamasina, mais aussi et surtout pour résoudre les problèmes d'engorgement et la saturation du réseau de transport dans la capitale de la Région Atsinanana. Cette infrastructure respectera les normes internationales et comportera trois ponts et un péage. La durée prévue pour les travaux est de 24 mois et sera répartie en deux phases, à savoir l'élargissement de la RN2 bis du point d'intersection de la RN2 jusqu'au niveau du pont des Pangalanes, et la construction d'une nouvelle voie allant du pont des Pangalanes jusqu'au Port de Tamatave.

En tout cas, le président Andry Rajoelina a réaffirmé hier sa volonté d'apporter le véritable changement au niveau de la capitale du pays Betsimisaraka, et de rattraper le retard de développement de Madagascar dans les plus brefs délais. C'est pourquoi le TGV enclenche la vitesse grand « V » dans la mise en œuvre de ses « Velirano ». Aussi, a-t-il réitéré hier le lancement de plusieurs projets d'envergure pour la population de Toamasina qui a aussi réaffirmé son soutien au patron du clan « Volomboasary » par une forte affluence lors de son arrivée à l'aéroport.

Alors que les travaux pour la réhabilitation du Port sont déjà en cours et seront terminés incessamment, le « TGV » a aussi annoncé le début des projets « nouvelle ville », la réhabilitation totale du bord de Toamasina, le « trano mora » et les « buildings mora », la construction d'un gymnase couvert pour remplacer l'actuel gymnase Soavita, la réfection du Boulevard Ratsimilaho qui a été ravagé en 1986 lors du passage du cyclone Honorine, la création d'un centre de formation professionnelle pour les jeunes tamataviens, ainsi que le « stade manara-penitra » dont l'inauguration aura lieu avant le 26 juin de cette année. Le coup d'envoi des travaux de ces projets d'envergure sera donné incessamment.

Par ailleurs, le président Andry Rajoelina s'est adressé à ses détracteurs. « Vous qui ne croyez pas en notre bonne foi pour la réalisation de ces promesses, je vous donne rendez-vous d'ici à deux ans. Des changements palpables vont être constatés », a-t-il soutenu. Et lui de faire savoir dans la foulée qu'il a déjà trouvé le budget pour la réalisation de tous ces projets. D'après les informations, la cérémonie de pose de première pierre de la route Ambilobe - Vohémar aura lieu dans quelques jours.

Madagascar

Football-CAN Orange Kitra - Les Elites du Sénégal remportent la Coupe

Le tournoi CAN Orange Kitra a pris fin ce week-end, au Stade d'Elgeco Plus By-Pass. La victoire est remportée par… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Midi Madagasikara

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.