Congo-Kinshasa/Egypte: CAF-C1 - Mazembe accroche Simba à Dar es Salaam

Après un résultat d'égalité de zéro but partout, le match retour de quart de finale de la Ligue des champions d'Afrique entre le représentant congolais et celui de la Tanzanie, à Lubumbashi, reste ouvert.

Le Tout-Puissant Mazembe a réalisé une bonne opération, le 6 avril, au National stadium William-Mkapa de Dar es Salaam. Les joueurs de Pamphile Mihayo ont tenu face à des Tanzaniens très entreprenants, jouant devant leur public. Pour cette rencontre, il a fallu un onze de départ costaud, qui puisse résister là où des clubs importants sont tombés, notamment Mbabane Swallows du Swaziland (battu quatre buts à un), Nkana de Zambie (trois buts à un), Al Ahly d'Egypte (battu un but à zéro), la JS Saoura d'Algérie (battue trois buts à zéro) et Vita Club (battu deux buts à un).

Le portier ivoirien, Sylvain Gbohouo, a gardé les perches des Corbeaux de Lubumbashi. Dans le champ, il y a eu Godé Masengo, le Zambien Kabaso Chongo, Kevin Mondeko, l'Ougandais Ochaya, le Malien Sissoko (remplacé par Nathan Sinkala à la 65e mn), Miché Mika, l'Ivoirien Christian Koffi Kouamé, le Zambien Rainford Kalaba (remplacé par Meschak Elia à la 56e mn), Trésor Mputu (remplacé par Glody Likonza à la 82e ) et Jackson Muleka.

Du côté des Lions tanzaniens, l'entraîneur belge, Patrick Aussems, a titularisé Manula dans les perches, et dans le champ, Coulibaly, Wawa (blessé et remplacé dès la 7e mn par Juuko), Eyoni, Mohamed, Chama (remplacé à la 55e mn par Emmanuel Okwi), Mkude, Kotey, Niyonziwa, Kagere, John Bocco (capitaine).

Les Corbeaux pouvaient bien laisser leurs plumes si, en seconde période, John Bocco n'avait pas loupé son penalty consécutif à une main de Christian Koffi dans la surface de réparation. L'attaquant de Simba a envoyé son ballon dans le décor. Notons aussi en première période le retourné acrobatique de l'attaquant rwandais du club tanzanien, Kagere, qui s'est écrasé sur le poteau gauche de Sylvain Gbohouo. Et dans le temps additionnel de la seconde période, Mazembe a failli réussir un hold-up, avec une contre-attaque conclue par une frappe à ras du sol de Glody Likonza qui a heurté le poteau gauche du gardien de but tanzanien. Le résultat nul semble avantageux pour Mazembe qui jouera le match retour dans son antre de la commune de Kamalondo, à Lubumbashi. L'équipe ne veut pas penser au scénario de la saison dernière lorsqu'à ce stade de la compétition, elle a été éjectée de la Ligue des champions par Primeiro do Agosto. Au match aller à Luanda, le score a été de zéro but partout, avant le résultat d'un but partout à Lubumbashi. Mazembe était éliminé à cause du but encaissé à domicile comptant double en cas d'égalité.

L'heure est donc à la mobilisation du côté de Lubumbashi pour la qualification en demi-finale face à une équipe de Simba qui l'avait éliminé, il y a huit ans plutôt, mais sur tapis vert après avoir aligné le latéral Janvier Besala jugé non qualifié par la Confédération africaine de football à l'époque. Les Corbeaux ont cette fois fait plus attention. Toutefois, le match retour reste ouvert et les chances de qualification pour les deux équipes sont égales. Le rendez-vous est pris dans une semaine à Lubumbashi.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.