Algérie: Mise en service du tronçon routier Médéa-Ouzera

Medea — Le tronçon routier qui fait la jonction entre Médéa et Ouzera a été mis en service lundi en présence du ministre des Travaux publics et du Transport, Mustapha Kouraba.

Réalisé dans le cadre du projet de modernisation de l'axe Chiffa-Berrouaghia, ce tronçon, d'un linéaire de 3 km, va garantir une meilleure fluidité du trafic routier sur cet axe, emprunté quotidiennement par des milliers de véhicules.

Plusieurs sections de la nouvelle voie express Chiffa-Berrouaghia ont été mises en service, pour rappel, depuis aout 2017, avec l'ouverture à la circulation d'un premier tronçon de 4,8 km entre Ouzera et Benchicao, suivi de la section Benchicao-Sud jusqu'à Berrouaghia-Sud (d'un linéaire de 13,4 km et opérationnelle depuis octobre 2017), puis une troisième section de 3km, qui fait la liaison entre le nord et le sud de la commune de Benchicao.

Lire aussi: Projet d'autoroute Chiffa-Berrouaghia: aucun délai supplémentaire ne sera accordé

Le ministre, qui avait entamé sa visite par l'inspection des tunnels de Sidi-Madani (Blida) et El-Hamdania (Médéa), a déclaré que la livraison de ce tronçon, long de 10 km, interviendra "au plus tard, début mai prochain", invitant les entreprises en charge des travaux restants à "redoubler d'efforts, afin que ce tronçon puisse être ouvert à la circulation automobile dans les délais et mettre ainsi un terme aux désagréments que subissent les usagers de l'ancienne route nationale RN 1".

M. Kouraba a exhorté en outre les entreprises engagées sur la section d'autoroute, située entre Haouch Messadoudi et Guezagza, d'un linéaire de 7km, à accélérer la cadence des travaux pour l'achèvement des ouvrages d'art encore en chantier.

Ces entreprises ont bénéficié d'un délai de deux mois, soit la fin du premier semestre, pour livrer cette section et permettre ainsi l'exploitation de l'intégralité du projet d'autoroute Nord-Sud.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.