Cote d'Ivoire: Réhabilitation du pont Houphouët-Boigny - Les travaux achevés en septembre 2020

Des difficultés qui sont désormais loin derrière. Lancés il y a près d'un an par le Premier ministre, les travaux de réhabilitation du pont Houphouët-Boigny ont connu un ralentissement du fait de quelques difficultés d'ordre technique. Ces problèmes techniques viennent d'être résolus, a rassuré le ministre de l'Equipement et de l'Entretien routier, Amédé Kouakou, le jeudi 4 avril, au terme de la visite qu'il a effectuée sur le chantier.

« Nous avions eu quelques problèmes techniques qui viennent d'être résolus. Nous sommes venus voir l'entreprise pour échanger avec elle, voir le nouveau planning d'avancement des travaux les travaux de fondation vont commencer d'ici à un mois », a-t-il confirmé. Certaines fondations du pont, a expliqué le ministre, étaient inclinées.

Ainsi beaucoup de précautions en termes de dispositions constructives, de positionnement ont été prises et plusieurs investigations menées pour positionner toutes les anciennes fondations qui descendent jusqu'à 70 mètres à partir du fond de l'eau. Tout cela a pris un peu de temps.

« Aujourd'hui nous avons pris toutes les dispositions pour que les fondations du pont qui vont être renforcées ne puissent pas impacter le pont qui va soutenir le métro. Tous ces problèmes techniques sont derrière, il ne reste plus qu'à avancer », a souligné Amedé Kouakou.

Sur la lancée, il a annoncé la construction d'un pont à côté de celui existant pour le métro d'Abidjan. « Nous avons insisté sur les délais de réalisation des travaux . Nous pensons que d'ici septembre 2020, l'ensemble des travaux sera achevé.

Il y a une très bonne organisation et nous espérons que les choses vont évoluer », a conclu le ministre de l'Equipement et de l'Entretien routier. Le pont Félix Houphouët-Boigny subira un ensemble de travaux visant à renforcer son armature fortement éprouvée depuis sa mise en service en 1958.

Il sera ainsi soumis à un "renforcement des fondations à l'aide de pieux complémentaires réalisés de part et d'autre des appuis. Le tablier va connaitre également un renforcement des caissons par un rajout de précontrainte extérieure et par rajout de tissu à fibres de carbone.

Il est également envisagé une rénovation des rails, des traverses et du ballast. Le projet prévoit en outre la reconstitution des parties de l'ouvrage ayant subi des chocs ou des dégradations. Deux entreprises sont chargées des travaux.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.