Cote d'Ivoire: L'OJPCI lance ses activités

Présidée par Olivier Yro, l'Organisation des journalistes professionnels de Côte d'Ivoire (OJPCI) donnera le top départ de ses activités annuelles le mardi 9 avril prochain au foyer des jeunes Victor Amagou de Marcory.

La cérémonie sera marquée par une conférence publique animée par le directeur général de l'IPS-CGRAE, Berté Abdrahamane.

Elle portera sur les réformes des régimes de pensions publiques, afin de donner aux populations une nette visibilité des prestations et de l'expérience de l'institution, en matière de gestion des démarches normatives adoptées depuis 2012.

Lesquelles lui ont valu l'obtention de la norme qualitative Iso 9001 d'AFAQ. M. Berté Abdouraman, par ailleurs parrain de cette manifestation, entend échanger avec les journalistes et la société civile afin de dissiper tout malentendu et permettre une immersion totale de tous les bénéficiaires.

« La cérémonie de lancement des activités de l'OJPCI sera également une opportunité pour annoncer le dixième anniversaire de ladite organisation qui fait de la formation, composante essentielle de la professionnalisation, sa force motrice », déclare Olivier Yro.

L'OJPCI célébrera son 10e anniversaire le 14 juillet et tiendra son quatrième congrès ordinaire le 15 août 2019 prochain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.