9 Avril 2019

Cameroun: Axe Kribi-Edéa - Quatre morts dans un accident

C'est le bilan du choc entre un car et un camion hier dans la localité d'Elogbatindi à une soixantaine de kilomètres de Kribi.

Quatre morts sur le carreau et une quinzaine de blessés graves. Voilà le premier bilan de l'accident de circulation survenu hier, 8 avril 2019, à Elogbatindi sur l'axe Kribi-Edéa. Selon des informations glanées auprès des forces de l'ordre, un bus de 26 places de l'agence Transcam Voyages a violemment heurté un camion remorque stationné devant le petit centre commercial d'Elogbatindi, localité située à 65 kilomètres de Kribi et à une quarantaine d'Edéa.

Le drame s'est produit au lever du jour. Jusqu'à présent, les causes de cet accident ne sont pas encore officiellement élucidées. Mais les premiers témoignages des riverains et de quelques passagers du bus pointent l'excès de vitesse et le mauvais stationnement. « Je pense que la fatigue a aussi pesé sur le chauffeur de notre bus », déclare un des passagers. D'après d'autres sources, le chauffeur du bus n'a pas eu assez de temps pour se reposer. Il serait arrivé à Kribi vers 22h en provenance de Yaoundé pour reprendre la route à 4h.

Les blessés ont été conduits à l'Hôpital régional annexe d'Edéa. Aux dernières nouvelles, trois parmi eux, victimes de traumatisme crânien, ont été référés en urgence à Douala. La dépouille de Yatchou Basile Félicien a été gardée à la morgue de l'hôpital régional d'Edéa, et celle de Messila Philomène à la morgue de l'hôpital de district de Kribi. Les deux autres défunts : Aliou Abdoulaye et Aliou Baba ont été déjà inhumés au cimetière municipal de Kribi.

Cameroun

CAN U17 - Qui seront les finalistes ?

Jour de demi-finales ce mercredi à la CAN U17, Tanzanie 2019. Après avoir décroché leur… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Cameroon Tribune. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.