Ile Maurice: Surinam - Ivre, un membre de la SMF percute une voiture

Il zigzaguait au volant de sa voiture. Et ne s'est pas arrêté après avoir percuté une voiture, dans la soirée du dimanche 7 avril dernier. C'est ce que déplore un directeur d'entreprise de 40 ans à l'encontre d'un membre de la Special Mobile Force (SMF), âgé lui de 45 ans. Ce dernier, qui était sous l'influence de l'alcool, a été intercepté grâce à l'aide du public et livré à la police.

Le directeur d'entreprise, un habitant de Chemin-Grenier, a porté plainte au poste de police de Souillac. Il raconte qu'il se trouvait à Chemin-Grenier et se dirigeait vers Surinam lorsqu'un véhicule, qui roulait dans la même direction, l'a doublé avant de le percuter. Le plaignant avance qu'il a pu retenir l'officier de la SMF à la hauteur du pont de Souillac, lorsque ce dernier s'est arrêté à un feu rouge, avec l'aide du public. Appelé à se soumettre à un alcotest, le suspect a refusé. «Ou pa finn trouv mwa kondir, mo pa pou fer okenn test», aurait-il lancé aux policiers. Il a aussi refusé de se soumettre à une prise de sang et de donner un échantillon de son urine. L'officier a été placé en cellule de dégrisement et pris en contravention pour avoir refusé de se soumettre à un alcotest.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.