9 Avril 2019

Cote d'Ivoire: FPI - L'ex-SG accuse Affi d'avoir tenu des propos «excessifs» contre Laurent Gbagbo

L'ex-secrétaire générale du parti à la rose, n'est pas du tout tendre avec Affi N'Guessan, dans un entretien accordé au journal Le Temps.

Agnès Monnet a condamné avec véhémence les propos tenus par Affi N'Guessan, face aux journalistes, le 23 mars 2019, après l'échec de sa rencontre avec Laurent Gbagbo, deux jours plus tôt.

«Ce fut un moment d'excès inutile ! Ce qui y a été tenu comme propos est choquant, très blessant», déplore-t-elle.

Elle regrette surtout le fait que le président statutaire du Fpi ait tenu des propos du genre: «Le président Gbagbo n'est pas le président du Fpi, ni aujourd'hui ni demain, je ne reconnaîtrai pas cela. Où a-t-il été élu ? A La Haye ? ».

A propos de sa démission, elle explique: «Affi n'a pas fidèlement respecté les engagements pris en ma présence». Pour elle, «aucun sacrifice n'était trop grand» face à la profonde crise qui secoue ce parti.

«Aussi l'échec de cette rencontre, synonyme d'une rupture aux conséquences préjudiciables au parti, m'avait-il déjà disposé à la démission».

Pour rappel, après le rendez-vous manqué avec Laurent Gbagbo le 21 mars 2019, Affi N'Guessan a tenu une conférence de presse deux jours plus tard.

Très remonté, il n'y est pas allé avec le dos de la cuillère pour affirmer qu'il reste jusqu'à preuve du contraire, le seul maître à bord du Fpi.

Cote d'Ivoire

Formation professionnelle - Joël N'Guessan annonce de bonnes nouvelles pour l'antenne FDFP d'Abengourou

Le siège de l'antenne du fonds de développement de la formation professionnelle (Fdfp) d'Abengourou sera… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.