9 Avril 2019

Cameroun: Roger Milla veut un stade à son nom

L'ancien attaquant de l'équipe nationale de football du Cameroun Roger Milla a émis le vœu que le nouveau stade de football en construction à Japoma dans la banlieue de Douala, puisse être baptisé en son nom, a-t-on appris lundi de source médiatique.

Âgé de 66 ans, Roger Milla avec un ton solennel n'est pas passé par quatre chemins pour signifier son envie de voir que le stade Japoma porté son nom. En effet, et dans un entretien accordé à la chaîne télévisuelle locale CRTV, le Vieux Lion a affirmé que ce serait une occasion pour les autorités camerounaises de saluer enfin son apport pour l'éclosion du sport-roi dans son pays.

«La construction d'un stade à Japoma me touche particulièrement parce que c'est dans mon village, c'est mon fief. Le peuple de Japoma a écrit au premier ministre et au chef de l'État aussi pour que le stade porte mon nom. Ce sera une juste récompense pour moi mais également pour tous les footballeurs camerounais,» a déclaré le « Vieux Lion » avant d'ajouter : «Maintenant c'est au chef de l'Etat de décider, je lui ai toujours fait confiance. Nous sommes tous en attente. Je ne souhaite pas que ce soit après ma mort qu'on baptise ce stade au nom de Roger Milla. Je l'ai déjà dit à toute ma famille et à tout Japoma. Si ce n'est pas fait pendant mon vivant, jamais après mon décès », conclut le buteur le plus âgé de l'histoire de la Coupe du monde.

Considéré au Cameroun comme le « meilleur footballeur camerounais de tous les temps », Roger Milla a porté haut les couleurs de son pays, dont il est notamment double champion d'Afrique en 1984 et 1988 sans oublier une mémorable participation à la Coupe du monde 1990 en Italie.

Pour rappel, le stade Japoma est censé abriter une poule pour la tenue de la CAN 2021 au Cameroun.

Cameroun

Plan de circulation dans la ville

Le présent plan informe les usagers de la voie publique des modifications qu'imposeront la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.