9 Avril 2019

Egypte: Le journaliste Hisham Gaafar en liberté conditionnelle

communiqué de presse

Après plus de trois années de détention arbitraire, le journaliste égyptien Hisham Gaafar, a été libéré. Reporters sans frontières (RSF) attend maintenant l'abandon des charges qui pèsent contre lui et sa liberté sans condition.

Souffrant de nombreux problèmes de santé aggravés par des conditions de détention difficiles, dont l'isolement, l'absence de soins, et des mauvais traitements, le journaliste et défenseur des droits humains Hisham Gaafar a enfin pu retrouver les siens, dans la nuit du 6 au 7 avril, après avoir passé plus de trois ans en détention préventive, sans jamais avoir été jugé.

Le groupe de travail de l'ONU sur les détentions arbitraires, saisi notamment par RSF, avait déclaré arbitraire la détention du journaliste, qui avait arrêté le 21 octobre 2015.

Hisham Gaafar n'est cependant pas encore complètement libre : il devra passer deux heures au commissariat de police deux fois par semaine.

Il est également interdit de sortie du territoire."RSF est soulagé de voir le calvaire d'Hisham Gaafar s'adoucir, indique le bureau Moyen-Orient de RSF. Rien ne justifiait cependant son arrestation et son maintien en détention. Les autorités doivent rendre cette libération inconditionnelle."

Au moins 30 journalistes sont encore en détention préventive ou emprisonnés pour leur travail en Egypte. Le pays occupe la 161ème place sur 180 au Classement mondial de la liberté de la presse 2018 établi par Reporters sans frontières.

Egypte

CAN Egypte 2019 - Nigeria-Tunisie ce mercredi pour la troisième place

Les Aigles de Carthage de la Tunisie affrontent les Super Eagles du Nigeria, ce mercredi 17 juillet, à 20 heures,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RSF

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.