Algérie: ERENAV d'Oran se lance dans la construction navale

Oran — L'entreprise de réparation navale (ERENAV) relevant du groupe algérien de transport maritime (GATMA) se lance, à travers son unité d'Oran, dans la construction navale, a-t-on appris mardi de son premier responsable.

"Après une période de réparation des navires (pétrolier, car-ferry) qui a duré plus de trois décennies, nous avons décidé de nous lancer dans la construction navale", a déclaré, à l'APS, Hakim Loukil, en marge d'une cérémonie célébrant le 32e anniversaire de l'ERENAV.

Il a souligné que "la construction navale est devenue un impératif, une des raisons principales qui nous a à s'orienter vers ce créneau", expliquant que cette opération a été décidée dans le plan de développement de l'ERENAV.

Le programme prévoit, dans un premier temps, la construction de petites pilotines, de canots d'amarrage, avant de passer ensuite aux remorqueurs et thoniers, a fait savoir M.Loukil, indiquant que l'ERENAV dispose de cale sèches, de cales de hallage, outre un dock flottant de 15.000 tonnes.

L'unité d'Oran de l'ERENAV, dont l'engineering reste sa force de frappe, emploie 177 travailleurs spécialisés, aussi bien dans la chaudronnerie, la soudure, la mécanique, l'électricité et autres domaines de la réparation navale, a-t-il souligné.

Il est prévu la signature prochaine d'une convention avec la Chambre nationale de la pêche pour la réparation et l'entretien de la flottille de pêche, selon la même source, qui rappelle que l'unité d'Oran a assuré la réparation, durant l'année écoulée, d'une vingtaine de bateaux de pêche.

La célébration de l'anniversaire de l'ERENAV s'est déroulée à Oran en présence des Présidents directeurs généraux des ports d'Oran, d'Arzew, de Mostaganem et de Ghazaouet, du Directeur général de ports de pêche, des représentants de l'administration des douanes, de la police et gardes-côtes et des transitaires.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.