Afrique: Les perspectives de croissance 2019 et 2020 revues à la baisse par le FMI

Le dernier rapport sur les perspectives économiques mondiales publié cette semaine par le Fonds monétaire international (Fmi) indique que les perspectives de croissance 2019 et 2020 pour l'Afrique subsaharienne seront à la baisse.

Au vu de ces nouvelles données, la croissance de l'Afrique subsaharienne devrait s'accélérer à 3,5% en 2019 et à 3,7% en 2020.

Même si ces prévisions restent supérieures aux 3% enregistrés en 2018, elles sont en baisse respectivement de 0,3 et 0,2 point de pourcentage, par rapport aux précédentes prévisions.

Plusieurs facteurs motivent ces nouvelles projections selon le Fmi. Il s'agit notamment, de la baisse des prévisions pour le Nigeria et l'Angola, « en lien avec la détente des cours du pétrole ».

De son côté, l'Afrique du Sud devrait enregistrer une légère reprise de sa croissance à 1,2% cette année (contre 0,8% en 2018), puis à 1,9% en 2020 ; des chiffres en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport aux prévisions réalisées en octobre.

Notons que ces nouvelles perspectives restent plus optimistes que celles de la Banque mondiale qui a également revu ses prévisions de croissance à la baisse pour la sous-région, à 2,8% en 2019.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.