10 Avril 2019

Burkina Faso: Les documents légalisés ne sont plus acceptés lors des contrôles de police

Le présent communiqué précise que lesdits documents légalisés « ne sont valables que pour complément de dossier en cas de besoin ».

Par conséquent, l'institution policière annonce que « la présentation des documents originaux à l'agent de police qui effectue le contrôle est obligatoire ».

Une invite donc aux usagers afin qu'ils se munissent désormais des originaux des documents administratifs du véhicule (Carte grise, certificat de visite technique, assurance) et du conducteur (permis de conduire, carte d'affiliation).

Selon la police nationale, cet éclairage était important au vu des incompréhensions constatées entre agents de police et certains usagers qui présentaient des copiés légalisées des documents exigés.

Burkina Faso

L'amendement du code pénal doit être déclaré inconstitutionnel

Reporters sans frontières (RSF) appelle le Conseil constitutionnel du Burkina Faso à déclarer non… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.