Gabon: Jean Ping favorable à l'unité de la nation pour faire face aux enjeux pour l'avenir du pays

Libreville — Comme à plusieurs occasions, Jean Ping, entouré par les membres de la Coalition pour la Nouvelle République, s'est adressé à la nation gabonaise pour leur demander de « défendre les valeurs républicaines et démocratiques de notre Nation ».

Pour celui qui se réclame toujours d'avoir remporté l'élection présidentielle de 2016 voudrait que l'unité du peuple soit renforcée.

« Les divergences d'opinion au sein de la Coalition pour la Nouvelle République sont nées notamment de la participation ou de la non participation de certains d'entre nous, aux dernières élections législatives et locales d'octobre 2018. Ces divergences, elles peuvent être surmontées si les uns comprennent qu'en refusant d'y participer, les autres ne s'écartent pour autant nullement de l'objectif initial de la dynamique unitaire définie le 16 août 2016 », a déclaré M. Ping.

« Il est donc impératif de rétablir la dynamique que nous avons su créer dans l'intérêt supérieur de notre pays. Nous devons suivre le chemin que la Nation nous impose d'emprunter », a-t-il poursuivi.

Abordant la situation politique qui prévaut au Gabon, il a indiqué que « plus que jamais, nous sommes dans un défi qui nous impose, comme en 2016, de nous élever. Le pouvoir usurpé est vacant. Ali Bongo Ondimba, en raison de son état de santé, ne peut plus assumer ses charges ; et le Gabon est sans avenir. Nous avons alors tous l'obligation, tant nous-mêmes Gabonais de tous bords politiques, que les forces vives de la Nation et la communauté internationale, de trouver la voie pour en sortir, durablement ».

« J'interpelle les tenants du pouvoir, à savoir, le Gouvernement, l'Assemblée Nationale, le Sénat, la Cour Constitutionnelle. A chacun de prendre ses responsabilités devant Dieu et devant l'Histoire pour la déclaration de la vacance du pouvoir dans l'esprit de la Constitution. J'invite de même la France, l'Union Européenne et tous les amis du Gabon à s'impliquer afin d'éviter au Gabon de tomber dans l'instabilité et la déchéance », a en outre renchéri Jean Ping.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Infos Plus Gabon

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.