10 Avril 2019

Ile Maurice: MITD à Ébène - Les étudiants travaillent pieds dans l'eau...

Les gouttes de pluie ont fait déborder le vase. Le toit du Sir Rampersad Neerunjun Training Complex, dans l'aile est du bâtiment, n'a pas résisté aux fortes pluies qui se sont abattues sur le pays hier, mardi 9 avril. C'est pieds dans l'eau que les étudiants du Mauritius Institute of Training and Development (MITD), sis à Ébène, ont travaillé, hier.

À en croire les 60 à 90 étudiants concernés, ce serait chose courante de travailler au beau milieu des flaques d'eau. «Nous ne nous sentons pas en sécurité. À chaque grosse pluie, il y a des fuites d'eau près des circuits électriques que nous utilisons. Et le sol est glissant. Ce n'est pas facile d'apprendre et de travailler dans de telles conditions», raconte un élève en ingénierie.

Ces étudiants déplorent, en outre, le manque d'hygiène. Ils avancent que les pigeons volent dans les salles de classe et salissent partout, même leurs travaux. «C'est vraiment agaçant. Nou kav pé bien travay dan workshop, pizon vini fer so bézwin lor nou or lor nou travay. An plis, zot pa nétway sa bien. Sa santi mové ek éna enn ta lapousier partou. Fer alerzi tou», lâche un autre étudiant en Automotive Mechanics.

Même les toilettes ne seraient pas utilisables, soutiennent les étudiants. Qui parlent de pénurie d'eau, d'absence de papier toilette, de plomberies cassées... Ils affirment avoir interpellé la direction à plusieurs reprises à ce sujet, en vain.

Contacté, le directeur, Pradeep Joosery, déclare que le MITD a entamé un projet de rénovation. Selon lui, les étudiants se plaignent constamment. «Je ne dis pas qu'ils ont entièrement tort, mais nous faisons de notre mieux.» D'ajouter que si les travaux se font par phase, c'est parce que cela implique un investissement conséquent. «Les premiers changements pourront être constatés en juin et nous entamerons une autre partie lors de la prochaine année financière en juillet de cette année», explique Pradeep Joosery.

Ile Maurice

Eid-ul-Adha - Le prix du bétail fixé à Rs 132, 50 le kilo

La décision a été prise par le Conseil des ministres, ce jeudi 18 juillet. Pour la fête… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.