Sénégal: Conférence de presse conjointe de l'ONECCA et la DGID, jeudi

Dakar — L'ordre national des experts-comptables et des comptables agréés (ONECCA) du Sénégal et la Directions des impôts et des domaines (DGID) organisent conjointement jeudi, à Dakar, une conférence de presse, annonce un communiqué transmis à l'APS.

Prévue à 10 heures à l'hôtel Ndiambour, la rencontre avec les journalistes est relative au visa obligatoire des états financiers de l'exercice 2018 et des exercices à venir, indique la même source.

"Pour rappel, conformément aux dispositions de l'article 31 du code des impôts, le visa obligatoire des états financiers de synthèse est institué par l'arrêté numéro 01954 du 9 février 2018 en vue de renforcer la fiabilité et la cohérence de l'Institution financière", précise le communiqué.

Selon le texte, cette innovation est en parfaite cohérence avec la règlementation d'une part, de l'UEMOA qui met en place un guichet unique de dépôt des états financiers et d'autre part de l'OHADA avec le SYSCOHADA révisé qui découle de l'acte uniforme relatif au droit comptable et de l'information financière.

L'habilitation à délivrer l'attestation de visa des états financiers a été exclusivement confiée à un expert-comptable ou comptable agréé, une société d'expertise comptable ou une société de comptable agréé régulièrement inscrit au tableau de l'ONECCA, souligne la même source.

Elle ajoute que cette conférence de presse sera l'occasion d'informer et de sensibiliser les acteurs économiques sur les contours et modalités d'opérationnalisation de cette mesure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.