11 Avril 2019

Soudan: L'armée s'apprête à faire une «déclaration importante»

Photo: Radio Okapi/Ph: Don John Bompengo
La présence du président soudanais, Omar el-Béchir, à Kinshasa indispose plusieurs ONG qui réclament son arrestation

Selon plusieurs sources, des véhicules militaires sont déployés à différents carrefours stratégiques de la capitale Khartoum. Un peu plus tôt, l'armée avait prévenu qu'elle ferait « bientôt une déclaration importante ».

« L'armée va bientôt diffuser une importante déclaration. Attendez-la ». Voilà ce qu'a déclaré un présentateur sur la télévision d'État. Même message diffusé sur la radio, auréolé de chants patriotiques.

La télévision d'État n'a pas donné davantage de détails et diffusait des chants militaires, alors que la contestation populaire entrait dans sa sixième journée consécutive.

Les Soudanais continuent de camper devant le quartier général de l'armée avec pour mot d'ordre: la démission du président Omar el-Béchir. La nuit dernière, la foule a pu manifester dans le calme et même dans une atmosphère festive.

Hier, le porte-parole du gouvernement a rapporté onze décès pour la journée de mardi dont six membres des forces de sécurité sans pour autant préciser les circonstances de leur mort.

En savoir plus

Des manifestants ont été tués et d'autres ont été blessés

Les forces de sécurité soudanaises sont suspectées d'avoir tué au moins huit manifestants… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2019 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.