Soudan: Les prisonniers politiques libérés

Khartoum,11 — Le service de renseignement au Soudan (NISS) a annoncé jeudi la libération de tous les prisonniers politiques du pays, rapporte l'agence officielle Suna.

Cette annonce est intervenue alors qu'une immense foule réclamant le départ du président Omar el-Bachir, s'était réunie à Khartoum, avant la destitution du président Omar el-Bachir par l'armée.

Selon des médias, le nombre de prisonniers politiques a augmenté particulièrement durant ces derniers mois, en raison des manifestations qu'ont observées les soudanais pour réclamer l'amélioration des conditions de vie et le départ d'el-Bachir.

Jeudi, le président soudanais, Omar el-Béchir, au pouvoir depuis trois décennies, a été destitué par l'armée, au terme d'un mouvement de contestation populaire, a annoncé jeudi le ministre de la Défense, Awad Ahmed Benawf.

"J'annonce, en tant que ministre de la Défense, la chute du régime et le placement en détention dans un lieu sûr de son chef", a déclaré le responsable à la télévision d'Etat.

La télévision d'Etat a indiqué jeudi matin que l'armée allait faire une déclaration importante dans les toutes prochaines heures.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.