11 Avril 2019

Libye: Initiative algérienne sur la Libye - Boukadoum s'entretient avec son homologue libyen

- Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, a eu, mercredi soir, un entretien téléphonique avec son homologue libyen, Mohamed Tahar Siyala, au cours duquel le chef de la diplomatie algérienne a renouvelé "la solidarité pleine et entière de l'Algérie avec le peuple libyen frère", indique jeudi le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

"Dans le cadre des efforts déployés par l'Algérie pour aider à mettre fin à l'escalade militaire en Libye, M. Sabri Boukadoum, ministre des Affaires étrangères, a eu, dans la soirée d'hier mercredi 10 avril, un entretien téléphonique avec son homologue libyen, M. Mohamed Tahar Siyala, au cours duquel le chef de la diplomatie algérienne a renouvelé la solidarité pleine et entière de l'Algérie avec le peuple libyen frère", précise la même source.

M. Boukadoum a fait part à M. Siyala "de la grande préoccupation de l'Algérie face aux dangers qui guettent la Libye et toute la région, du fait de la grave détérioration de la situation sécuritaire dans ce pays frère", réitérant l'appel à la retenue lancé par l'Algérie à toutes les parties libyennes, les exhortant à "favoriser la voie du dialogue et de la réconciliation".

Il a également informé le ministre libyen des Affaires étrangères de l'initiative algérienne à convoquer, sans délais, la tripartite composée des pays voisins (Algérie, Tunisie et l'Egypte) et l'a "mis au courant de la quintessence des entretiens téléphoniques qu'il a eus à ce sujet, dans la même journée, avec ses homologues de Tunisie, M. Khemaies Jhinaoui, et d'Egypte, M. Sameh Chokri, ainsi qu'avec M. Ghassan Salame, Représentant spécial du Secrétaire général de l'ONU pour la Libye".

Pour sa part, M. Siyala a exprimé "sa haute appréciation des efforts de l'Algérie pour transcender la situation difficile que traverse son pays, réitérant la reconnaissance à l'Algérie pour ses positions solidaires et constantes aux côtés du peuple libyen", conclut le communiqué.

Libye

L'ONU exige la fermeture des centres de détention des migrants

L'Organisation onusienne estime que les centres ne répondent pas aux critères requis pour accueillir des… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.