Congo-Brazzaville: Mémoire - L'Institut français du Congo va organiser un colloque sur Loango

L'événement sur le site majeur de déportation d'esclaves, situé dans le département du Kouilou, se tiendra du 2 au 4 mai à Pointe-Noire et fera intervenir d'éminents chercheurs du pays et d'ailleurs.

«Histoire et héritages» est le thème du colloque sur Loango, un site situé à vingt kilomètres de Pointe-Noire. L'activité vise « à susciter une réflexion contemporaine à partir des connaissances sur les traites, la colonisation et les sociétés post-esclavage, éclairée par les travaux de spécialistes de ces domaines de recherche, et d'éviter autant les tabous que les lectures idéologiques à l'honnêteté douteuse».

En effet, le site de Loango abritait le port d'embarquement des esclaves (qu'on faisait passer par la Piste des caravanes). Il a vu partir environ deux millions de personnes, « ce qui en fait aujourd'hui un témoin majeur de cette douloureuse histoire, peu ou mal connue».

Au cours du colloque, il s'agira donc de le situer dans le contexte général de la déportation et de la colonisation, et d'en préciser le caractère particulier. L'événement sera aussi l'occasion d'exposer et analyser les motifs et l'intensité des différentes traites (traites trans-sahariennes, infra-africaines et autres), afin d'en mieux saisir les convergences, parfois les alliances, mais aussi les spécificités divergentes. Les expertises croisées des intervenants permettront de préciser les contours de l'Histoire, ses mécaniques sociales, culturelles et politiques, et d'en questionner les résonnances contemporaines.

Le colloque ouvrira la voie à une réflexion sur l'actualité des débats suscités par la transmission des héritages culturels, notamment dans le contexte des débats sur la restitution des objets et œuvres d'art du patrimoine africain. Les questions liées au tourisme culturel et mémoriel, en lien avec les perspectives de « développement local», seront également abordées.

Le colloque Loango se tiendra à Pointe-Noire, capitale économique du Pays, dont le développement est intimement lié à une histoire écrite sur les pages particulièrement sombres de la déportation d'esclaves et du commerce triangulaire, puis celles de la colonisation et des sociétés post-esclavagistes. Deux sites ont été retenus pour abriter l'évènement dans cette ville. Il s'agit notamment de l'Institut français du Congo, les 2 et 3 mai, et la Chambre consulaire, le 4 mai.

Notons que ce colloque sera organisé avec l'appui du Service de coopération et d'action culturelle de l'ambassade de France au Congo, avec le soutien de l'Unesco, bureau de Brazzaville, en partenariat avec SBV consulting et la Chambre de commerce, d'industrie, d'agriculture et des métiers de Pointe-Noire.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Brazzaville

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.