Togo: Protéger la population et ses biens

12 Avril 2019

Le PNP une formation de l'opposition, a appelé ses sympathisants à manifester samedi.

Les pouvoirs publics ont donné leur feu vert dans trois villes, Togblékopé (préfecture d'Agoènyivé), Afagnan (préfecture du Bas-Mono) et Sokodé (préfecture de Tchaoudjo). En revanche, pas de rassemblement autorisé à Lomé.

Le ministre de l'Administration territoriale, Damehame Yark, a invité les organisateurs de ces marches à respecter les itinéraires autorisés.

'La mission première des forces de sécurité n'est pas d'encadrer les marches, mais de protéger nos compatriotes et leurs biens', a-t-il rappelé vendredi au micro de la radio Pyramide.

'Que le PNP accepte les localités qui sont recommandées ainsi que les itinéraires. Pour qu'il y ait de la démocratie il faut de l'ordre aussi', a ajouté le ministre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.