Burkina Faso: Opération Otapuanu - Une centaine d'individus interpellés

L'objectif de cette opération militaire qui est de restaurer l'autorité de l'Etat dans les zones concernées par des attaques terroristes connait trois phases à savoir:

✓ La reconnaissance de l'offensive,

✓La stabilisation de la zone,

✓La consolidation

Dans les déclarations du CEMGA, l'opération Otapuanu dans la région de l'Est est à la troisième phase qui est celle de la consolidation.

Elle est un vrai succès car l'objectif est atteint. Beaucoup d'écoles ont rouvert leurs portes, les services administratifs fonctionnent, l'espoir retrouvé auprès de la population.

Malheureusement, malgré les efforts et stratégies déployés sur le terrain, 7 soldats ont perdu leur vie sur le champ de bataille et 9 autres blessés sont en soin. Une centaine d'individus ont été interpellés.

Le CEMGA déclare qu'il n'y a pas eu d'exécution sommaire.

En cette occasion, le CEMGA encourage une fois de plus tous les acteurs de l'opération Otapuanu et particulièrement ceux qui sont sur le front.

Il remercie par ailleurs la population pour leur franche collaboration et les autorités administratives, coutumières et religieuses pour le soutien indéfectible.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fasozine

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.