Sénégal/Maroc: CAN U17 - Le Sénégal prépare sa rencontre contre le Maroc

La CAN U17, édition 2019

L'équipe du Sénégal des moins de 17 ans, une des dernières arrivées jeudi en Tanzanie pour la phase finale de la CAN de sa catégorie (14 au 28 avril), a choisi "le bon moment", a fait savoir son entraîneur, Malick Daff, estimant que ses joueurs auront le temps de s'acclimater et de bien préparer leur entrée en matière contre le Maroc, ce lundi.

"Non, il n'y a aucun problème, nous avons bien respecté notre planning", a expliqué le technicien sénégalais à son arrivée à l'Aéroport Julius Nyerere de Dar-es-Salam.

"Notre premier match est programmé lundi, donc nous avons le temps pour nous familiariser avec le climat", a expliqué le coach du Sénégal qui a trouvé sur place ses adversaires du groupe B, le Cameroun et le Maroc arrivés respectivement dimanche et lundi.

L'entraîneur des Lionceaux qui s'attend à une compétition très relevée indique que son prochain horizon, c'est le match contre le Maroc.

"Nous allons mettre tous les atouts de notre côté pour réussir une belle entrée en matière parce que c'est important pour la compétition"', a-t-il dit soulignant que le Sénégal respecte tous ses adversaires.

"Il faudrait une attention et une concentration de tous les instants parce que tous les détails vont compter", a insisté le technicien qui après avoir été adjoint de Joseph Koto à la CAN et à la coupe du monde U20 en 2015, est désormais seul au-devant de la scène.

Une situation qui ne lui pose pas de problème, a-t-il fait savoir soulignant que l'ambition est de faire briller le drapeau sénégalais.

Avant les rencontres de la poule B, Guinée-Cameroun et Maroc-Sénégal, programmées lundi, la CAN va démarrer ce dimanche avec les matchs Tanzanie-Nigeria et Angola-Ouganda.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.