Angola: Les Angolais peuvent adhérer aux 55 milliards USD de l'AIF

Luanda, 12 Avril — Le Forum africain d'investissement (AIF, sigle en angolais) a présenté jeudi à Luanda les critères d'éligibilité permettant aux entreprises angolaises d'accéder aux 55 milliards USD qui seront négociés dans la 2e édition du forum, qui se tiendra en novembre prochain en Afrique du Sud.

L'AIF, une plate-forme multidisciplinaire de la Banque africaine de développement (BAD), approuvera dans cette édition un total de 60 nouveaux projets à financer.

Dans le cadre d'une promotion de la Banque Africain de Développement (BAD) en partenariat avec le Ministère de l'Economie et de la Planification et l'Agence d'investissement et e promotion exportations (AIPEX), la rencontre a réuni des hommes d'affaires nationaux et étrangers de divers secteurs opérant en Angola.

En 2018, le Forum africain de l'investissement (AIF), qui a rassemblé des représentants de 53 pays, dont l'Angola, avait engagé des négociations d'un montant de 38,7 milliards de dollars, avec l'approbation de 49 projets multisectoriels.

Avec 29 participants, l'Angola dans la première édition de l'Angola, a fait approuver trois projets d'une valeur totale de 488 millions USD.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.