Cote d'Ivoire: FICAD 2019, c'est parti avec Ahoussou - Les dernières précisons de Olivier Akoto

Le Festival international de la culture et des arts de Daoukro (Ficad) a démarré samedi 13 avril 2019, en présence du patron Jeannot Ahoussou Kouadio, Président du sénat. La veille , au cours d'un échange avec la presse, à la place Henri Konan Bédié, le commissaire général de l'événement, Olivier Akoto Yao, avait fait état des derniers préparatifs.

« Les préparatifs sont fin prêts pour accueillir les festivaliers. Le Ficad événement référentiel ouvre le rideau le samedi 13 avril pour fermer ses portes le dimanche 21 avril.

Vous constatez ce géant podium qui va accueillir la prestation de plusieurs artistes qui déjà ont confirmé leurs arrivées. Pour dire que nous sommes prêts pour la fête. La ville a fait peau neuve et l'ambiance a démarré deux jours avant le festival.

Les complexes hôteliers de la ville ont déjà fait leurs pleins. Le Président Henri Konan Bédié comme vous l'avez constaté vient d'effectuer son passage. Je remercie le Président Alassane Ouattara qui, à travers le ministère de la culture nous a apporté son soutien .

L'innovation majeure de cette édition, est la promotion du pagne Baoulé, et des artistes peintres de la région de l'Iffou. Aussi, nous faisons la promotion des tisserands de Daoukro », avait-il dit.

Il avait indiqué que le Ficad ne se veut pas seulement festif, mais aussi social : « Notre objectif, c'est d'aider la jeunesse de la région d'Iffou à être autonome en mettant à sa disposition des moyens afin qu'elle se prenne en charge ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.