13 Avril 2019

Sud-Soudan: Vatican - Un geste papal hautement symbolique

La paix au Soudan du Sud passe-t-elle par le Vatican ? On peut le croire quand on observe la révérence témoignée par le Saint-Père, le pape François, à l'égard des dirigeants du plus jeune Etat africain qui a acquis son indépendance, le 9 juillet 2011, avant de plonger dans une guerre civile meurtrière payée comptant par ceux-là même qui étaient censés rendre leur pays prospère.

Après de nombreux accords de paix signés mais foulés aux pieds, le président Salva Kiir et son frère ennemi et ancien bras droit, Riek Machar, sont allés au Vatican implorer le pardon de Dieu. Le pape François ne le leur a pas refusé qui s'est prosterné à leurs pieds, le 11 avril, afin qu'ils renoncent à tout jamais à la chamaillerie guerrière de laquelle leurs compatriotes payent le prix fort depuis six longues années. Tout le monde s'accorde à dire que si les deux belligérants ne se mettent pas en devoir de respecter leur parole, les colères du Très Haut s'abattront sur eux sans délai.

Sud-Soudan

Un système de plus en plus répressif

Amnesty International dénonce une campagne de harcèlement, d'intimidation et d'attaques contre les… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.