Gabon: Ngounié - L'ONG Muyissi Environnement sur le terrain rural

Cet acteur de la société civile parcourt les villages touchés par les activités de la multinationale Olam dans la Ngounié afin de conscientiser les populations

(Gabonews) : Olam s'ouvre à nouveau au public par une série de consultations des riverains à ses zones de plantations de palmiers à huile avant la grande rencontre d'échanges prévue pour le 19 avril à Mouila.

Face aux violences faites aux femmes, l'ONG Muyissi Environnement sillonne les villages mitoyens à ces palmeraies pour un partage d'informations. Cette tournée de sensibilisation à en croire les membres de l'ONG Muyissi est de recueillir les avis des femmes directement concernées par les multiples activités d'Olam.

Par cette occasion, Muyissi Environnement voudrait identifier les activités à même de générer des revenus visant à autonomiser les femmes rurales. Les membres de l'ONG projettent organiser pour la journée nationale de la femme une exposition vente des produits locaux transformés par elles-mêmes le 20 avril à son siège de Mouila. " On veut montrer ce qu'on fabrique, des jus naturels, des paniers, des corbeilles par exemple" explique Pélagie.

La femme du milieu rural participe depuis des lustres à développer des activités agricoles notamment, mais le faible encadrement serait un frein. "Nous voulons les aider à s'épanouir" laisse savoir Carine Tsimba Mouity de Muyissi Environnement.

Cette nouvelle formation de proximité est le prolongement de l'atelier de septembre 2018 au village Ferra près de Ndendé. Il faut entrainer les femmes à participer pleinement à la transformation et la conservation des produits locaux, alimentaires par exemple. L'ingénierie rurale est à explorer. Le périple de Carine Tsimba Mouity qui permet de découvrir les savoirs des femmes des villages des départements de Tsamba Magotsi, la Dola et la Douya Onoye s'effectue du 13 au 14 avril.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.