Guinée: Treize villages accusent la Banque mondiale de pollution en Guinée

Ces communautés reprochent à l'organisation internationale d'avoir financé le développement d'une mine de bauxite polluante pour l'environnement et les populations. Une médiation est en cours.

Trois médias allemands dont la Deutsche Welle, le NDR, et la Süddeutsche Zeitung ont conduit une enquête sur les investissements de la Banque mondiale qui a l'habitude de mettre en avant les milliards de dollars investis dans la protection du climat. Selon cette enquête, la Banque mondiale investit également dans des projets qui soutiennent les énergies fossiles.

Lire ici → La Banque mondiale investit dans des les énergies fossiles, nuisibles au climat

En Guinée, 540 plaignants, de 13 villages situés à l'ouest du pays, ont saisi le médiateur de la Société financière internationale (SFI), une branche de la Banque mondiale, qui finance la compagnie des bauxites de Guinée (CBG). Ils estiment que l'entreprise CBG ne respecte pas les lois nationales et internationales.

Saa Pascal Tenguiano, directeur exécutif du Centre du commerce international pour le développement, une des ONG qui représente les 13 villages, fait le point sur les négociations en cours facilitées par le conseiller-médiateur (CAO).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Deutsche Welle

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.