Afrique: CAN U17 - Tout le monde peut prétendre au titre (Malick Daff)

Malick Daff, l'entraîneur de l'équipe du Sénégal des moins de 17 ans ne veut pas voir son groupe en favori pour la Coupe d'Afrique des nations de la catégorie, malgré ce statut que veut lui attribuer le coach du Maroc, estimant que toutes les sélections présentes à ce tournoi peuvent prétendre au titre.

"Nous respectons tout le monde, ce qui est certain, c'est que personne ne peut endormir son adversaire", a déclaré le technicien sénégalais en réponse à son homologue marocain.

Si le Sénégal a battu le Maroc aux tirs au but lors du tournoi de l'UNAF (Union nord-africaine de football), beaucoup de choses ont changé, a rappelé le coach sénégalais. Il a indiqué avoir revu une belle équipe du Maroc lors du tournoi d'Antalya en Turquie, en mars dernier.

"Nous aurons en face une équipe revancharde qui donnera tout", a-t-il prévenu.

D'ailleurs, toutes les équipes présentes à la CAN en Tanzanie sont déjà championnes de zone, donc sont susceptibles de gagner le titre, a-t-il rappelé.

En attendant, le Sénégal préfère prendre match après match, et le prochain horizon s'arrête à la rencontre contre le Maroc de ce lundi.

"Comme le Maroc, nous nous sommes bien préparés et nous allons tout donner pour atteindre notre objectif", a-t-il assuré. "Il ne sert à rien de se projeter très loin, on prend les matchs les uns après les autres", a-t-il insisté

A sa suite, Ameth Saloum Faye, le milieu de terrain du Sénégal estime que le Maroc viendra avec d'autres arguments pour essayer de remporter la partie.

"Nous répondrons présents, nous sommes confiants en nos capacités et on respecte tout le monde", a-t-il dit, remerciant la Tanzanie pour son bel accueil.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.