14 Avril 2019

Cote d'Ivoire: Dordogne - Le président Alassane Ouattara aux obsèques de sa belle-fille

Le président de la Côte-d'Ivoire Alassane Ouattara a assisté ce midi 13 avril 2019 aux obsèques de sa belle-fille célébrées sur la petite place de l'église au village de Sainte-Alvère, en Périgord noir.

Louise Ouattara, 48 ans, a succombé la semaine dernière à une crise de paludisme. D'origine néerlandaise, cette fille de diplomate, née Van Hattum, avait rencontré son époux David Ouattara lors de ses études aux Etats-Unis. Ses parents s'étaient retirés à Sainte-Alvère, où ils possédaient une maison depuis des décennies.

Une soixantaine de personnes

Encadrée par la sécurité ivoirienne et la gendarmerie, la cérémonie, courte et sobre, s'est déroulée sous un chapiteau, en présence d'une soixantaine de personnes.

Si la traversée du bourg était interdite aux voitures, de 10h30 à 14 heures, quelques grappes d'habitants ont notamment attendu l'arrivée du cortège du président ivoirien, descendu d'avion à l'aéroport de Roumanières, à Bergerac. Quelques-uns se sont joints à l'assistance, derrière le dernier rang.

Cote d'Ivoire

Entente Ghana-Côte d'Ivoire sur le cacao - «Une rupture historique»

Ivoiriens et Ghanéens ont réussi à imposer aux industriels de la filière cacao une taxe de… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.