Cote d'Ivoire: Ahoussou - « Unissons les deux pour sauver la paix »

La cérémonie d'ouverture de la 15e édition du festival international de la culture et des arts de Daoukro (Ficad) a eu lieu le samedi 13 avril 2019, à la place Henri Konan Bédié de Daoukro, en présence du parrain Jeannot Kouadio Ahoussou, président du Sénat.

Jeannot Ahoussou a appelé à cette occasion, les filles et fils de la Côte d'Ivoire à l'union et à la cohésion sociale. Pour lui, sans la paix, aucune nation ne peut être bâtie . « J'étais à Yamoussoukro le jeudi dernier (Ndlr jeudi 11 avril 2019) où j'ai délivré un message à la Nation. Daoukro, c'est chez moi.

C'est ici, à cette même place que nous avons semé la graine de la paix. Mais aujourd'hui, ceux qui devaient l'arroser n'ont pas joué leur rôle pour que cette paix puisse aller partout visiter tout le monde, et que chaque jour, nous sachions que sans la paix rien n'est possible. Arrosons la graine de la paix que nous avons semée à Daoukro pour qu'elle ne meurt » a-t-il déclaré.

Poursuivant, il a ajouté : « Si Henri Konan Bédié a fait de la paix son don de soi pourquoi pas nous ? Houphouët Boigny l'a fait, Le Président Alassane Ouattara a fait. Unissons les deux pour sauver cette paix. Il faut que nous prenions ce message comme un message universel.

La politique est faite pour rassembler les enfants de ce pays, et non pour diviser. Nous devons être un et cet un, c'est la Côte d'Ivoire. Bédié a insisté que je sois présent.

Je suis fidèle à Bédié et loyal à Ouattara. Quand loyauté et fidélité se retrouvent c'est le beau qui s'installe. Travaillons pour consolider la paix. La politique ne doit pas être au-dessus de notre beau pays ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.