Cote d'Ivoire: Rendez-vous manqué avec Gbagbo/Affi N'Guessan - "J'ai été entraîné dans un traquenard"

Le président statutaire du Front populaire ivoirien (Fpi) revient à la charge, quelques semaines après son rendez-vous manqué avec le fondateur de cette formation politique, Laurent Gbagbo.

« J'ai la nette impression que j'ai été entraîné dans un traquenard. Ce que je n'ai pas accepté », a-t-il déploré, avant-hier, au cours de l'émission « La semaine en revu ???», sur les ondes de la radio de la paix (ex-Onuci Fm).

Il affirme d'ailleurs, à ce titre, qu'en réalité, il était loin d'être le demandeur de cette rencontre. « L'initiative est venue d'ailleurs. La proposition m'a été faite.

Et j'ai saisi la perche tendue », explique Affi N'Guessan qui cite son ex-Sg, Agnès Monnet, comme l'initiatrice. Mais, tout de même, il indique qu'il avait entamé, en vain, une démarche pour rencontrer son mentor, alors que celui-ci était à La Haye.

Pour autant, pour le patron du parti à la rose, le divorce avec Laurent Gbagbo n'est pas consommé. « J'ai bon espoir ; tout est possible et donc nous restons dans l'attente.

Je crois fermement que l'unité au sein de notre parti va se faire pour arriver à l'alternance attendue par les Ivoiriens. Le moment viendra où chacun va dépasser ses frustrations pour mettre en avant la forte attente des Ivoiriens », espère-t-il.

Pour rappel, le 21 mars passé, Affi N'Guessan qui s'était envolé pour Paris, devait rencontrer à Bruxelles (Belgique) l'ancien président ivoirien, en liberté conditionnelle, après son acquittement par la Cour pénale internationale le 15 janvier 2019. Mais, en fin de compte, cette rencontre a avorté.

Au cours de l'émission, le chef du Fpi a soulevé un coin du voile sur l'état d'avancement de la plateforme des partis d'opposition qui est en train d'être mise en place. Très optimiste, il a annoncé que «d'ici la fin du mois d'avril, cette plateforme verra le jour».

Il a indiqué, à ce sujet, que les rapports de son parti avec le Pdci-Rda, cheville ouvrière de cette initiative, est au beau fixe.

« Même si je n'étais pas présent à la cérémonie de célébration des 73 ans de ce parti, le 9 avril, le représentant du Fpi a été fortement applaudi ». Pour M. Affi, c'est bien la preuve de la vitalité des relations entre les deux formations politiques.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.