Cote d'Ivoire: Yamoussoukro - Hamed Bakayoko inaugure 9 bâtiments d'une valeur de 6 milliards FCFA

Neuf bâtiments sortis de terre pour améliorer les conditions de vie et de travail des soldats en fonction dans la capitale politique de la Côte d'Ivoire. Hier le ministre d'Etat, ministre de la Défense, Hamed Bakayoko a procédé à l'inauguration de cuisines modernes, d'hôtels pour les cadres, de salles de classe et de bureaux administratifs d'un goût global de 6 milliards à la garde républicaine, à l'école des forces armées logée à Zambakro et à la base des forces spéciales.

Partout où il est passé, les soldats avec à leur tête le chef d'état-major des armées, le général Doumbia Lassina, ont réservé un accueil chaleureux et enthousiaste au premier responsable de la défense nationale et lui ont surtout traduit leur reconnaissance pour son engagement et sa détermination à concrétiser sa promesse de redonner au militaire sa dignité. Afin qu'il accomplisse ses missions avec dévouement et efficacité. «Aujourd'hui est un jour important pour nous.

Car, nous inaugurons les locaux destinés à la confection et à la distribution des repas pour le compte de nos hommes. Cette infrastructure futuriste et agréable augmente l'estime de soi et permettra à tous de prendre des repas ensemble.

Monsieur le ministre, avec ce joyau vous concrétisez votre volonté d'œuvrer à l'épanouissement et au développement de l'esprit du soldat nouveau », s'est félicité le colonel Tibet Bi Lopoua Toussaint, commandant des Forces spéciales.

Selon lui, l'inauguration des bâtiments est la parfaite illustration que le bien-être des troupes a toujours été au cœur des priorités des autorités étatiques.

C'est pourquoi, il a insisté sur la nécessité de préserver les matériels pour qu'ils servent aussi les générations à venir. «Je suis heureux d'avoir consacré cette journée à l'état-major armées et aux troupes.

Tout ce travail va permettre de donner plus d'engagements à nos hommes. Quand j'ai été nommé et que j'ai fait l'état des lieux, je me suis dit qu'il n'y a pas d'autres priorités que de respecter le militaire par l'amélioration de ses conditions de vie et de travail. Aujourd'hui je suis très heureux de voir la concrétisation de ses priorités.

C'est ma part de respect et je veux rendre hommage au président de la République qui a compris ce message et qui m'a accompagné », s'est réjoui le ministre de la Défense.

Avant d'annoncer un programme immobilier qui facilitera l'accès aux logements aux militaires. Selon lui, son cabinet est en train de travailler sur ce plan pour faire en sorte que chaque militaire ait un toit à la fin de sa carrière.

«Cela va être mon deuxième grand chantier. Nous sommes en train de trouver des partenaires et des banques.

Quand tout sera bouclé vos chefs vous présenteront le programme et je vous invite à vous y inscrire », a-til recommandé. Tout en encourageant les uns et les autres à la discipline et à l'engagement au service de la nation.

De sorte que la réforme du secteur de la sécurité appréciée des experts se poursuive pour le bonheur du pays et des populations. «Soyez de bons militaires au service du pays », a-t-il exhorté.

Après les inaugurations, le ministre d'Etat Hamed Bakayoko a posé la première pierre de l'école de guerre de Côte d'Ivoire qui sera construite à Zambakro.

Aussi a-t-il assisté à la remise des prix de la première édition de la semaine sportive de l'EFA. Ainsi, le ministre a vécu des grands moments de communion, de partage et de joie avec ses hommes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.