15 Avril 2019

Afrique: CAN 2019 - Ces grands qui guettent les eléphants

Quels adversaires pour la Côte d'Ivoire ? C'est la question que tous se posent du côté d'Abidjan. Les supporters des Eléphants, double champion d'Afrique (1992, 2015) seront situés, ce vendredi, au Caire.

La Confédération africaine de football (CAF) a dévoilé, jeudi 11 avril, les chapeaux pour le tirage au sort de la phase finale de la Coupe d'Afrique des nations 2019 (21 juin-19 juillet). Quatre pots de six équipes ont été arrêtés par le comité d'organisation du 32e tournoi continental.

A la veille de l'évènement, chacune des 24 nations qualifiées est en mode «simulation». La Côte d'Ivoire, pour sa 23e participation, figure dans le chapeau 2 du tirage sort, prévu ce vendredi au pied des pyramides de Gizeh.

Un pot dans lequel on retrouve la République Démocratique du Congo (RD Congo), le Ghana, le Mali, la Guinée et l'Algérie. Cinq adversaires que le capitaine Serges Aurier et ses camarades éviteront d'office. Il est clair que les Eléphants ne pourront en aucun cas affronter un pensionnaire du chapeau 2.

Mais les hommes de Kamara ne sont pas vernis pour autant. Dans le chapeau 1 où sont logées les nations les mieux loties du classement, les adversaires ne manqueront pas.

En plus de l'Egypte, pays organisateur, adversaire à éviter, le Cameroun, champion en titre, le Sénégal, la Tunisie, le Nigeria et le Maroc, tous présents au dernier Mondial en Russie, se dresseront sur le chemin de la Côte d'Ivoire.

De sérieux prétendants au sacre continental qui ne seront pas les adversaires les plus souhaités pour la sélection ivoirienne.

Dans le chapeau 3, la Côte d'Ivoire devra prier pour éviter l'Afrique du Sud. Deuxième du groupe E derrière le Nigeria, les Bafana Bafana n'ont concédé aucune défaite lors des six rencontres qualificatives.

Les Sud-africains ont réussi un parcours de trois victoires et trois nuls pour 11 buts inscrits contre 2 encaissés.

Une belle formation dont le bloc-équipe peut mettre en difficulté n'importe quel adversaire. L'Ouganda n'est certes pas un ogre mais le parcours en qualification des Cranes recommande de la prudence.

Avec 4 victoires, un nul et une défaite, les Ougandais ne seront pas en villégiature pour leur 7e participation. S'il est possible de les éviter, mieux faut le faire. En Egypte, les Eléphants pourraient retrouver une vieille connaissance.

Le Bénin coaché par Michel Dussuyer. L'ancien sélectionneur des Eléphants conduit les Ecureuils en Egypte pour leur quatrième participation.

Malgré une première participation à la messe continentale, Madagascar et la Mauritanie figurent dans le pot 3 et pourraient se retrouver avec la Côte d'Ivoire.

Cote d'Ivoire

CAN 2019 - La Côte d'Ivoire vient à bout de l'Afrique du Sud

Entrée en lice réussie pour les Éléphants ivoiriens, vainqueurs de l'Afrique du Sud lundi au… Plus »

Copyright © 2019 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.