Gabon: ONG MALACHIE - 3ème édition du Salon de l'Autonomisation Économique des Femmes

L'ONG Malachie, en prélude à la journée nationale de la Femme gabonaise, a organisé la troisième édition du Salon de l'Autonomisation Economique des Femmes » ce samedi 13 avril 2019 à Libreville. Le thème principal retenu à cette occasion était : « L'autonomisation de la femme un impératif de développement inclusif : focus sur la culture de l'épargne et l'accès aux financements ».

La question de l'autonomisation des femmes était au cœur de cette troisième édition du Salon. Il était tout de même question pour les responsables de l'Ong Malachie de définir ce qu'est l'autonomie des femmes. « L'autonomisation des femmes est une question d'importance capitale. À travers le monde, les femmes souffrent de discrimination. De ce fait, l'autonomisation peut se définir comme le processus par lequel une femme acquiert par elle-même suffisamment de capacités pour prendre elle-même des décisions importantes aux niveaux économique, politique, familial, médical... » a expliqué Pépécy Ogouliguende, Présidente de l'ONG.

Pour la présidente de l'ONG, les femmes sont au cœur des équilibres familiaux, culturels, sanitaires et sociaux. Elles jouent un rôle central en matière de santé, de développement et d'éducation. A ce titre, leur autonomisation est un indispensable facteur de paix et de progrès social, économique et environnemental. « Ce salon vise à vulgariser le travail entrepris par les femmes dans la gestion des entreprises, stimuler l'esprit entrepreneurial mais aussi à démontrer l'importance de l'autonomisation économique des femmes dans l'atteinte des objectifs de développement durable (ODD). Cette journée permet d'assurer un suivi progressif de l'amélioration de la condition de la femme et de mesurer son implication dans le développement de notre société » nous renseigne-t-elle.

Selon la Présidente de l'Ong Malachie, il n'est plus à démontrer que la femme gabonaise « avenir de la Nation » doit jouer un rôle primordial dans l'impulsion des programmes de développement et d'accélération de la croissance économique du pays comme le prône la politique des plus Hautes Autorités en tête desquelles « le Chef de l'Etat, Son Excellence Ali Bongo Ondimba en instituant la Décennie de la Femme Gabonaise (2015 -2025) concrétisée par le Plan d'Action Décennal de la Femme Gabonaise ainsi que son épouse Madame Sylvia Bongo Ondimba en sa qualité de première femme leader au Gabon ».

Enfin, dans le cadre de l'accès aux financements, il est impératif, toujours selon l'ONG, de comprendre le fonctionnement des organismes de crédits notamment la relation de confiance et de sincérité qui doit être établie entre les demandeurs et les professionnels financiers pour plus de souplesse dans l'octroi de ces financements.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Gabonews

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.