13 Avril 2019

Soudan: Abdel Fattah - Confirmation de l'état de droit

Khartoum — Le Lit-Gen. Abdul-Fattah Al-Burhan Abdulrahman, président du Conseil Militaire de Transition (CMT) a déclaré que le mandat de (CMT) est limité seulement pendant la période transitoire pour faire valoir l'état de droit, l'indépendance du pouvoir judiciaire, le parquet et la cour constitutionnelle, ainsi que le maintien de la sécurité et la sureté des citoyens et de la nation.

Dans une déclaration publiée par le ministère de la Défense, le président du CMT a déclaré que le conseil œuvrera à supprimer toutes les restrictions et tous les obstacles qui entravent la libre entreprise, tout en promouvant l'esprit d'égalité et de tolérance parmi les composantes de la société soudanaise et en fournissant des services permettant aux citoyens de vivre décemment ainsi que de préparer l'atmosphère politique devant les partis et organisations exerçant leurs activités politiques et professionnelles en vue d'un transfert pacifique du pouvoir.

"Je vous demande d'aider à revenir et à la vie normale. Nous appelons également les partis politiques, les forces du changement et les groupes et organisations à gérer cette étape de manière impartiale et patriotique et à défendre les valeurs nationales", a-t-il déclaré. Il a ajouté que les forces armées, les forces de soutien rapide et les autres forces régulières qui œuvraient pour le maintien et la préservation de la patrie devaient être saluées.

Soudan

Le sous-secrétaire à l'industrie a rendu visite au secteur de l'industrie du Nahr Al-Nil

- Le sous-secrétaire du ministère de l'Industrie et du Commerce, Abdulrahman Ajab Ahmad a effectué,… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.