Congo-Kinshasa: Lutte contre Ebola - Le vaccin rVSV-Zebov efficace à 97,5%

Photo: OMS
Une infirmière tenant un vaccin (archive)

L'affirmation est de l'Institut national de recherche biomédicale et l'Organisation mondiale de la santé, au terme d'une étude conjointe dont les résultats préliminaires ont été publiés récemment.

L'objectif de l'étude était de mieux comprendre si le vaccin était efficace et contribuait à prévenir le nombre de cas lorsqu'il est utilisé dans le cadre de la stratégie de vaccination en ceinture. Une analyse plus détaillée est en cours de préparation et sera publiée dans un journal scientifique.

Pour étudier l'efficacité du vaccin rVSV-Zebov-GP, les chercheurs ont eu à analyser les données des personnes vaccinées entre le 1er mai 2018 et le 25 mars 2019. D'après les données collectées, l'efficacité du vaccin rVSV-Zebov-GP est estimée à 97,5%. Ces premiers résultats confirment les observations précédentes sur la très grande efficacité de ce vaccin contre Ebola pour contrôler sa propagation.

La stratégie de la vaccination en ceinture a démontré son efficacité en raison de la protection rapide des personnes vaccinées après une injection unique et le taux élevé de couverture atteint dans les différentes ceintures de vaccination (91%).

L'enquête révèle que sur un échantillon de plus de quatre-vingt-dix mille personnes vaccinées, soixante-onze seulement ont développé la maladie. Quinze de ces peronnes ont développé la maladie plus de dix jours après la vaccination, parmi lesquelles sept agents de santé.

Dans ce premier groupe, aucune personne n'est décédée d'Ebola. Les cinquante-six autres ont développé les premiers symptômes moins de dix jours après avoir été vaccinées, c'est-à-dire avant qu'ils aient pu développer leur immunité.

Il est estimé que le vaccin met dix jours avant d'offrir une protection immunitaire maximale. Dans ce second groupe, neuf personnes sont décédées. Ceci indique que le vaccin a permis de réduire le taux de mortalité global parmi les personnes vaccinées qui ont développé la maladie.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.