15 Avril 2019

Mali: Difficile équation pour Ibrahim Boubacar Keïta

Pour justifier leur démarche, ces députés du RPM, évoquent «l'échec de la politique gouvernementale en matière de sécurité.»

A eux s'ajoutent deux influents leaders religieux. Notamment l'imam Mahmoud Dicko, président du Haut conseil islamique du Mali et le chérif de la localité de Nioro.

Tous les regards sont désormais tournés vers le président de la république, Ibrahim Boubacar Keïta, qui doit en partie sa réélection à la tête du pays à son Premier ministre. Va-t-il le sacrifier en le limogeant ?

Ou va-t-il plutôt, contre vents et marées, lui renouveler sa confiance, en procédant simplement à un remaniement ministériel ? Difficile équation pour IBK dont la réponse est très attendue cette semaine.

Mali

Festival de Cannes 2019 - Les 19 films en lice pour la Palme d'or

Pierre Lescure et Thierry Frémaux, le président et le délégué général… Plus »

Copyright © 2019 Fasozine. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.