Togo: Fabre mobilise l'Ogou pour la transparence des locales et la présidentielle de 2020

C'est à la tête d'une forte délégation du Bureau National de l'ANC, composée du Premier Vice-président, Patrick LAWSON, du Secrétaire Général, Jean-Claude Déléva CODJO, du Conseiller chargé de la Communication et des TIC, Eric DUPUY, du Vice-président du Comité des Sages, Godwin TETE, du Secrétaire National à l'Organisation, Robert OLYMPIO, du Secrétaire National à l'Enseignement Supérieur et à la Recherche, Roger KEKEH, et des anciens députés, Komi MANTI, Alphonse KPOGO, Séverin DRA et Thomas ATAKPAME, que le Président Jean-Pierre FABRE s'est rendu, ce dimanche 14 Avril 2019 à Atakpamé pour un meeting.

On notera également, la présence d'une délégation des Dames de l'ANC (DNC) et celle de la Jeunesse de l'ANC (JNC).

Accueillie à Datcha par les premiers responsables des fédérations ANC de la préfecture de l'Ogou, la délégation a sillonné la ville d'Atakpamé pendant une bonne heure. La ville semblait déserte, ce dimanche après-midi, avec une forte présence militaire à tous coins de rue, certains avec des armes de guerre, d'autres avec de gros bâtons.

Une ville quasiment assiégée. Malgré cette omniprésence de l'armée et cette pression visible, voulues par le régime en place pour intimider, les populations d'Atakpamé se sont regroupées devant leur domicile pour saluer le Président Jean-Pierre FABRE et lui serrer la main, aux cris de : « FABRE, tu es notre seul salut », « aucune balle ne pourra t'atteindre. Tu seras Président dans ce Pays », « Jean-Pierre FABRE, les populations de l'Ogou t'ont déjà élu Président de la République » etc...

Au lieu du meeting où la longue caravane qui a parcouru la ville est arrivée vers 15h, le Président fédéral Ogou-Nord, Taïrou AKPOVI, a souhaité la bienvenue au Président National ainsi qu'à sa délégation et a remercié la foule présente sur le terrain du Complexe scolaire de Nyikonakpoè.

Il a félicité, pour leur courage et leur témérité, ces femmes et ces hommes qui sont venus nombreux écouter et soutenir Jean-Pierre FABRE, Président National de l'ANC et son parti, malgré la présence oppressante des éléments de l'armée dans la ville d'Atakpamé.

C'est le lieu de féliciter la gendarmerie pour son comportement républicain, tout au long de la manifestation.

Comportement qui tranche avec l'intimidation orchestrée par le régime RPT/UNIR à travers une présence ostentatoire et menaçante des éléments des forces de défense, dans le but de dissuader les populations d'Atakpamé à prendre par au meeting de l'ANC.

Prenant la parole après le Président fédéral, Francis PEDRO a présenté la délégation du Bureau National avant de remettre le micro à Alphonse KPOGO qui a regretté cette présence massive des éléments de l'armée dans la ville d'Atakpamé, puis a brossé rapidement l'actualité politique nationale et internationale avant de céder la place sur le podium au Président Jean-Pierre FABRE qui s'est adressé aux populations de l'Ogou, pendant près d'une heure.

Dans son allocution, le Président National de l'ANC, a tout d'abord remercié les populations de l'Ogou pour leur courage, leur détermination et leur soutien à l'ANC puis il a abordé la situation sociopolitique de notre pays, notamment le départ de l'ANC de la C14, les prochaines élections locales et la présidentielle de 2020.

Sur ces derniers points, il a invité les militants et sympathisants à se tenir prêts pour toutes les échéances électorales : « un parti politique digne de ce nom doit toujours être prêt pour toutes les consultations électorales.

Nous devons être prêts. Nous devons également nous mobiliser massivement, très massivement, pour que ces élections soient transparentes, équitables et acceptées par tous. ».

Revenant sur l'actualité internationale, Jean-Pierre FABRE a salué les populations algériennes pour leur détermination à poursuivre la lutte malgré la démission du Président Bouteflika, exigeant un total changement du système qui a régenté le pays depuis 1962.

Il a regretté que le Togo reste aujourd'hui parmi les dernières autocraties en Afrique, malgré tous les sacrifices consentis par le peuple togolais pour l'alternance politique et l'édification d'un Etat de droit.

Le Président National, soulignant le caractère pacifique de la mobilisation algérienne a déclaré : « Je suis gêné de vous appeler à suivre l'exemple de l'Algérie puisque nous avons commencé la lutte depuis bien longtemps, bien avant les algériens.

Nous devons, cependant garder espoir et intensifier la lutte à travers la mobilisation sur toute l'étendue du territoire national. Le maître mot, c'est la mobilisation.

Mobilisation, Mobilisation. Soyons nombreux dans les rues, très nombreux, pour des manifestations pacifiques, des manifestations aux mains nues, pour exiger les réformes ainsi que la transparence et l'équité des élections. »

C'est sur cet appel à la mobilisation que le Président FABRE a mis fin à ce meeting d'Atakpamé.

Dans les prochaines semaines des tournées vont permettre au Président de l'ANC d'aller à la rencontre des autres popularisons togolaises.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Télégramme228

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.