Guinée: Le concert des instincts Killers tient ses promesses

La deuxième dédicace de l'album du groupe Instinct Killers a Labé a connu l'engouement escompté, dans un stade Elhadj Saifoulaye Diallo plein à craquer et surtout vêtu de son menteau de bon enfant.

Une trentaine d'artistes chanteurs et danseurs s'est succédé dans une ambiance électrique.

A l'applaudimètre,tous n'ont pas eu le même traitement du public, ceux qui ont marqué le coup sont entre autres:

Ada la ronde avec ses formes généreuses et sa voix suave,Luna,les Étoiles de Mon ou encore Lolipoop de Mamou ou encore Abraham Singer qui lui s'est rappelé à son bon souvenir dans une chorale soutenue par ces fans dans une mer de flashes.

A deux heures, la bande à Lil Sacko en tenue décontractée pour tous sauf lui en orange fluo des ouvriers d'usine foule le podium du »genre genre show ».

En introduction, une savante mise en scène de 10 mn avec le jeu du cerceau, où un des danseurs fait un périlleux saut de 2 m.

Lil Sacko et co ont enchaîné leur succès musicaux jusqu'à 4 heures,une première qui porte les signatures des sueurs Salim Soulagé et Hamid Diallo.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.