Afrique: CAN 2019 - Pour Aliou Cissé, l'ennemi du Sénégal, c'est le Sénégal

Logé dans le groupe C de la CAN 2019 en compagnie de l'Algérie, du Kenya et de la Tanzanie, le Sénégal essayera une fois de plus d'aller loin dans cette compétition qu'il n'a jamais gagné et pourquoi pas, de l'emporter. Très attendus, les Lions de la Téranga sont considérés comme un des favoris de cette compétition. Et pour leur sélectionneur, Aliou Cissé, l'adversaire du Sénégal en Egypte, ce sera le Sénégal lui-même.

« On n'est pas dans la philosophie de peur et de craintes. Nous sommes dans une philosophie positive. Aujourd'hui, l'ennemi du Sénégal, c'est le Sénégal. Nous devons nous concentrer sur nous-mêmes et arrêter de parler des adversaires. Ce qui m'intéresse, c'est mon équipe, c'est ma stratégie, ce qu'on veut faire sur le terrain et bien le faire », a confié Aliou Cissé à emedia.sn.

Bien que mesuré et pruduent, le coach des Lions veut faire une belle compétition avec ses poulains.

« On a à cœur de faire une très belle compétition. Nous savons que pour gagner cette Can, il va falloir battre tout le monde. Cela commencera par la Tanzanie le 23 juin. On verra dans les huitièmes de finale comment cela va se passer. Mais, notre philosophie, c'est de prendre les matchs les uns après les autres. On sait que tout peut se passer ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.