Angola: Le MININT veut plus de femmes qualifiées

Huambo — Le ministère de l'Intérieur (MININT) souhaite que les femmes de ses différentes instances soient plus qualifiées et puissent se faire concurrence pour occuper des postes de direction et de leadership avec les hommes.

L'intention a été exprimée lundi dans la province de Huambo par le délégué local du MININT, Francisco da Silva, lors d'une réunion avec l'effectif féminin.

Il a annoncé que la promotion des postes de direction devait reposer sur les qualifications et les compétences, quel que soit le sexe, raison pour laquelle il a appelé les femmes à s'engager sérieusement dans l'amélioration de leurs compétences.

"Elles doivent conquérir leur espace et ne pas être placées dans des postes de direction, parce nous voulons uniquement promouvoir le genre", a-t-il averti.

La déléguée du ministère de l'Intérieur de la province de Huambo a conseillé aux femmes de prêter davantage d'attention à la discrimination positive, reconnaissant que de nombreux organes comptent des femmes compétentes et capables, mais qu'il leur faut des opportunités pour accéder à des postes plus élevés.

Cependant, Francisco da Silva a reproché le manque de dévouement, de volonté et d'effort de certaines femmes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.